Comment trouver des investisseurs pour un projet ?

Comment trouver des investisseurs pour un projet ?
Comment trouver des investisseurs pour un projet ?

Avoir une idée d'entreprise n'est pas suffisante. Pour qu'elle soit porteuse à la société, à l'environnement ou au propriétaire, il est primordial de la mettre en œuvre. Cependant, cette étape ne peut se faire sans les moyens requis, fournis à l'aide de financements divers. Mais où les trouver et comment s'y prendre ? Voici quelques idées pour trouver des investisseurs pour un projet.

Construire un business plan « en béton »

Trouver des investisseurs pour un projet n'est pas tâche facile, si ce n'est qu'elle représente le plus gros du travail. Cependant, il ne suffit pas de soumettre une simple demande de financement, encore faut-il que les dossiers qui justifieront le montant demandé soit réellement solide. Pour ce faire, il est recommandé de concevoir deux types de fichiers : le business model et le business plan. C'est à ce dernier que les interlocuteurs s'intéresseront. Intervenant après la conception de l'idée et l'évaluation du projet, ce document souligne de long en large les détails financiers de l'intention. En somme, le plan d'affaires sera constitué des différents points suivants :

  • l'idée,
  • l'analyse concurrentielle,
  • les stratégies génériques et marketing,
  • les moyens propres (apports du détenteur),
  • les tableaux financiers : compte de résultats, bilan prévisionnel, plan de financement, tableau de flux de trésorerie et la projection de rentabilité.

Des outils complémentaires à maîtriser

Outre le business plan, plusieurs documents peuvent venir appuyer l'argumentation du propriétaire de projet. L'executive summary est l'un d'entre eux. Plus considéré comme un trailer ou une bande annonce, celui-ci est constitué de vingt slides au maximum, et permette au lecteur d'avoir une idée globale, mais concise du sujet. Par ailleurs, la présentation des projets peuvent se faire en ligne grâce à, notamment, des applications telles que Le Teaser, qui permet à ses adhérents de faire connaître leurs idées à un maximum de gens, rapidement. Le point le plus important à ne pas omettre est le caractère long terme des caractéristiques évoquées. En effet, comme le stipule Cyrilles Vernes , expert en analyse financière et gestion de portefeuille, le porteur de fonds ne décidera de ses stratégies qu'à moyen ou long terme.

Quel type d'investisseurs pour quel type de projet ?

En général, les répondeurs à la levée de fonds ont chacun leurs critères de sélection. En premier lieu viennent les organismes de crédit tels que les banques ou les microcrédits. S'ils représentent la catégorie la plus sûre, car sont incarnés par des institutions financières, leurs prêts sont très limités, dans la majorité des cas à 10 000 euros. Très répandus actuellement, les business angels, quant à eux, peuvent financer jusqu'à une hauteur de 300 000 euros. Le plus souvent, ils sont constitués de jeunes fortunés à la recherche de projets d'investissements innovants, difficilement concurrençables, réellement porteurs et peuvent devenir des associés à part entière.

Enfin, le détenteur peut faire appel à un fonds d'investissements, plus précisément à une société de gestion de portefeuilles. Il ne faut pourtant pas s'y méprendre, ces porteurs de fonds ne se contenteront pas de donner l'argent demandé. En effet, comme le précise Cyrilles Vernes , expert en analyse financière, c'est en accompagnant le développement de la société que les investisseurs en profiteront.